100 % NATUREL, 100 % QUÉBÉCOIS - 1 877-304-7822

LES CRÈMES SOLAIRES, COMMENT CHOISIR LE BON FPS
Découvrez les différences entre les FPS et les conseils pour bien protéger la peau des rayons du soleil.

Comment choisir le bon FPS pour une crème solaire puisqu’il suffit en général de cinq minutes au zénith du soleil avant qu’une peau nue commence à engranger des dommages. Il s’agit d’une moyenne puisque c’est relatif au phototype de peau.

Les phototypes de peau


Le phototype est déterminé selon la tolérance de la peau face au soleil. La charte ci-dessous contient 6 niveaux dont le niveau 6 représente, sauf exception, une peau de couleur très foncée et bien tolérante au soleil.


6 niveaux de l'échelle phototype de peau de FitzPatrick

Il est à noter que la sensibilité de la peau au soleil ne dépend pas de la couleur des cheveux mais bien du type de peau. Il est fréquent d’entendre que les personnes ayant les cheveux blonds ont la peau pus fragile et bien ce n’est pas nécessairement le cas, car même les personnes aux cheveux foncés peuvent avoir la peau fragile au soleil.

Explications des niveaux de FPS (facteur de protection solaire)


Un FPS 10 permet de rester au soleil sans brûler dix fois plus longtemps que sans protection solaire durant le zénith qui est maintenant de 11h à 15h et non plus de 12h à 14h. Il ne serait pas injustifié d’avancer qu’il y a une forte corrélation possible entre la hausse des heures du zénith et les gaz à effets de serre qui amincissent la couche d’ozone!

Pour calculer le temps que peut durer votre protection solaire, il faut prendre en compte votre phototype et le temps que la peau prend pour commencer à brûler lorsqu’exposée au soleil dans ses heures les plus intenses. 

Une peau qui prend dix minutes à brûler sans protection sera protégée dix fois plus longtemps avec un FPS 10, donc un total de 100 minutes avant de présenter des signes de rougissement.  Avec un FPS de 30, la protection est 30 fois plus longue, ce qui donnerait 300 minutes de protection, toujours avec le dix minutes de base, avant la prochaine application.

Cependant, une mise en garde s’impose, ces estimations sont théoriques. Étant donné qu’en pratique, certains facteurs peuvent venir affaiblir ou éliminer l’action de la crème solaire tels que :

Une application en quantité insuffisante
La baignade
Une transpiration abondante 
Les frottements d’une serviette
Etc.


Combien d’UV sont bloqués par le nombre des FPS  20, 30 et 50?


SPF 20 : bloque environ 92% des UV 
SPF 30 : bloque environ 95% des UV 
SPF 50 : bloque environ 98% des UV 

Le constat à faire est qu’un FPS de 60 n’est pas deux fois plus efficace qu’un de 30. Il est important aussi de savoir qu’aucune protection solaire ne protège complètement des rayons UV et que la majorité des FPS de 50 et plus ne sont pas naturels. 

Les consommateurs sont de plus en plus conscients des dommages des filtres chimiques sur la santé. Heureusement, il y a également de plus en plus de dermatologues qui préconisent les écrans solaires minéraux à l’instar des écrans chimiques. 

Les protections qui ont un FPS plus élevé ne sont donc pas sans risques. L’article Les crèmes solaires, minérales ou chimiques? permet d’y voir plus clair.

Un SPF élevé permet-il une meilleure protection?


La réponse est non. La majorité des individus pensent être mieux protégés ainsi ils s’exposent au soleil plus longtemps sans renouveler leur application de crème solaire. Cela engendre des conséquences néfastes pour la peau.

Certains pays d’Europe ont même imposé une limite d’indice de FPS. Les écrans solaires ayant un FPS de plus de 50 contiennent majoritairement des filtres chimiques qui sont réputés avoir un impact négatif sur la santé de l’humain et de la planète selon les experts de l’EWG

Conseils pour profiter d’une bonne protection solaire

Appliquer généreusement la protection solaire toutes les deux heures
Appliquer à chaque heure lors de la baignade
Lors du zénith, préconiser un chapeau et des vêtements solaires
Se tenir de préférence à l’ombre entre 11h00 et 15h00
Porter des lunettes fumées pour protéger les yeux

Rappelez-vous qu’aucune crème solaire même naturelle n’offre une protection totale. 

Prioriser des protections solaires naturelles et minérales qui contiennent des hydratants et des antioxydants comme ceux de la collection Sunbrella™

Les connaissances éveillent la conscience.

Davincia

Références:
Clinics in Plastic Surgery, volume 43, 2016, 
Journal of the American Academy of Dermatology, décembre 2013
Dermatologic Clinics, juillet 2014
The Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology, janvier 2013, septembre 2012, 
Indian Journal of Dermatology, septembre-octobre 2012
Journal of the American Academy of Dermatology, mai 2008